Aller au contenu principal

Environnement : état d’avancement de la charte forestière de territoire

-A +A

Une première charte forestière pour la communauté de communes de Serre-Ponçon

Issue de la loi d’orientation sur la forêt de juillet 2001, les chartes forestières de territoire participent au soutien et au développement de la filière forêt-bois.

Consciente de l’intérêt pour le territoire de s’engager dans cette démarche, la communauté de communes de Serre-Ponçon élabore actuellement sa première charte forestière.

Financé à 80% par l’Europe via le fonds européen agricole pour le développement rural, pour un coût total de 127 000 €, la Communauté de communes vise l’approbation de cette charte en fin d’année 2021.

Construite avec les communes et les partenaires de la filière (association des communes forestières, ONF, CRPF, FIBOIS SUD, association de protection de la nature, Parc national des Ecrins…) la CCSP planche actuellement sur un plan d’action 2022-2026. Après une première phase de diagnostic du territoire en 2020, la concertation a été lancée avec les partenaires.

Depuis janvier 2021, plusieurs groupes de travail thématiques se sont réunis. Avenir du mélèze, culture forestière, mobilisation de la ressource en bois, sylvopastoralisme, développement durable, accueil du public, entreprises de la filière sont les thèmes choisis pour faire travailler ensemble les différents interlocuteurs de la filière.

Afin de rester concret, dès cette année 2021, des premières actions dites « pilotes » seront engagées avec par exemple des temps de formation et sensibilisation sur les différents rôles de la forêt ou l’organisation de cafés des entrepreneurs de la filière.

Comme fil conducteur de la démarche : la multifonctionnalité de la forêt… c’est à dire la capacité d’une forêt à remplir des objectifs différents : protection contre les risques naturels, production de bois, sylvopastoralisme, préservation de la biodiversité, lieu de détente de la population et support d’activités sportives : L’ENJEU ? Que les forêts du territoire remplissent ces différentes fonctions simultanément.

Pour compléter la concertation déjà engagée avec les élus et les socio-professionnels de la filière, la collectivité souhaite recueillir la parole des habitants pour mieux les associer à la démarche : Quelles attentes ? Quels projets ? Quels problèmes ?

En suivant le lien ci-contre, la parole est donnée à chacun sur le thème de la forêt : formulaire en ligne

Informations